Comptabilité

Importer des écritures


Cette commande peut être utilisée :

  • par vous-même pour intégrer dans votre comptabilité des écritures fournies par votre expert-comptable (écritures de bilan, par exemple)
  • par votre expert-comptable pour intégrer dans son dossier les écritures de votre comptabilité.

Les écritures sont intégrées dans le brouillard.

Vous pouvez importer des écritures comptables provenant d’un logiciel Ciel ou d’autres éditeurs de logiciels. En effet, les écritures enregistrées dans les logiciels EBP, Sage 30 et 100, Sage Petites Entreprises, Cote Ouest, Gestimum… peuvent être intégrées dans Sage 50.

Si vous utilisez le format XImport ou RImport, une fois que les écritures contenues dans le fichier d’export sont correctement importées en comptabilité, le fichier est renommé (modification de l’extension .TXT en .BAK) et ne peut plus être importé.

Options pour l’import des écritures

La préférence Import des écritures (menu Dossier > Options > Préférences) propose de nombreuses options afin de paramétrer les traitements à effectuer lors de l’import. Par exemple, vous pouvez demander la prévisualisation des écritures à importer, l’affichage d’un rapport concernant l’import effectué, la création des comptes, des journaux s’ils n’existent pas, etc.

Le détail de ces options est décrit dans la rubrique Options pour l’import des écritures.

Importation des écritures

Selon le mode d’échanges défini dans les paramètres comptabilité, au niveau de l’onglet Echanges Expert, l’importation des écritures se déroulent différemment. Reportez-vous au paragraphe ci-dessous qui correspond à votre cas.

Si vous avez opté pour un mode d’échanges avec Sage Production Experts

Si vous ne connaissez pas le format du fichier des écritures à importer, demandez-le au préalable à la personne qui vous l’a envoyé.

  1. Au lancement de la commande Importer des écritures, un message vous demande si vous avez reçu un fichier au format Ciel, c’est-à-dire un fichier .txt nommé par défaut RImport ou XImport.
  2. Si vous répondez par :
    • Oui, sélectionnez le fichier à l’emplacement où vous l’avez stocké puis cliquez sur le bouton Ouvrir.
    • Non, la fenêtre Liste des formats d’import s’affiche et vous présente les formats d’import prédéfinis correspondants aux différents logiciels. Choisissez alors le format d’importation en fonction du logiciel dans lequel vos écritures ont été générées puis cliquez sur le bouton OK.
  3. Dans tous les cas, à la fin du traitement, un rapport s’affiche et vous informe si l’import a été réalisé avec succès ou non.

Si vous avez opté pour un mode d’échanges par l’import/export

A l’activation de la commande Importer des écritures, la fenêtre de sélection du fichier à importer s’affiche.

  1. Sélectionnez le fichier qui contient les écritures à importer puis cliquez sur le bouton Ouvrir.
  2. Si les écritures importées sont au format Sage ou Autres, l’assistant import/export d’écritures s’affiche. Sinon, l’import se fait directement.
  3. Dans cet assistant, choisissez alors le format d’importation en fonction du logiciel dans lequel vos écritures ont été générées :
    • Sage : vos écritures comptables proviennent d’un logiciel Sage Expert ou Sage Petites Entreprises.
    • Autres : vos écritures proviennent d’un logiciel de comptabilité CCMX, Quadratus, EBP, Cote Ouest, Gestimum.
  4. Dans la liste des formats d’import qui s’affiche, sélectionnez le format correspondant au fichier d’écritures que vous importez.
  5. Cliquez sur le bouton OK.
  6. Lorsque vous importez des écritures Ciel et que vous avez choisi de visualiser les écritures avant l’envoi dans les préférences, la fenêtre Ecritures à transférer s’affiche.

Un rapport s’affiche et vous informe si l’importation a été réalisée avec succès ou si elle comporte des erreurs. Vous pouvez voir dans ce message les opérations effectuées par le logiciel, par exemple la création d’un compte qui n’existait pas. En effet, si les écritures que vous transférez comporte des numéros de compte inexistants, votre logiciel se chargera de les créer.

Les formats d’import, exceptés RImport et Ciel Compta, n’autorisent qu’un seul code analytique par ligne d’écriture. Si vous avez ventilé des écritures sur plusieurs codes analytiques de niveau 1, ces codes sont alors effacés dans le fichier généré.


Cet article vous a-t-il été utile ?

Note: 1.5/5. De 11 votes.
Veuillez patienter…

Consultez toutes nos ressources.